Partagez | .
 

 Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

J'ai bêta-testé le forum !
avatar

Appelez-moi

Messages : 32
Avatar : Vladimir Poutine

MessageSujet: Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.   Mer 16 Juil - 16:06


Dimitri G. Zhukov
feat Vladimir Vladimirovitch Poutine | ©️Crédit

« Tomber est permis, se relever est ordonné»



mon identité mon caractère

Nom : ZhukovPrénom(s) : Dimitri GrigoriovitchÂge : 55 ans Date & Lieu de naissance : 10 Mai 1969, Léningrad/Saint-Pétersbourg Nationalité : Russe Statut : Marié (protocole des agents du FSB) Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle Profession : Haut-Membre du gouvernement et Colonel du FSB Groupe : Zêta

La personnalité de Dimitri est  hors des normes : là où d'autres préfèrent la sécurité et la quiétude d'une vie exempte de risques, il opte toujours pour les défis, même si ceux-ci comportent une part d'incertitude et de conflits.Peu sensible aux limites qu'impose son existence, il laisse ses desseins et ses ambitions s'exprimer pleinement. Le risque est bien sûr de voir trop grand.
Pourtant, son énergie séduit. Et son enthousiasme communicatif est susceptible de venir à bout de bien des obstacles. La foi, on le sait, soulève des montagnes ! Il parait difficile de lui tenir tête, tant est forte sa détermination, inflexible votre volonté. De là à ne faire que peu de cas des opinions d'autrui, il n'y a qu'un pas qu'il importe de ne pas franchir...
Sur le plan relationnel, il cherche souvent à retenir l'attention, à jouer un rôle central. Prodiguant volontiers conseils et directives, il néglige parfois de vous montrer diplomate au risque de paraître froid et hostile. Reste une indéniable force de caractère qui peut le mener très loin : balayant un à un les obstacles, il sait mieux que d'autres parvenir à ses fins et se donner les moyens d'une exceptionnelle réussite dans tout ce qu'il entreprend.



□ Personne ne se retrouve à Moscou par hasard, encore moins aujourd'hui. Raconte-moi, comment es-tu arrivé ici ?
J'ai été affecté à Moscou suite à la chute de l'Union des républiques socialistes soviétiques, j'avais 22 ans à l'époque. Cela fait donc 23 ans que je vis à la capitale. La nature de ma mission était simple à l'époque, faire en sorte que ce soit le KGB, aujourd'hui le FSB, qui soit au contrôle du gouvernement russe afin de garantir à la nouvelle "Fédération de Russie" un avenir solide et basé sur de solides piliers. Mais, ces saletés d'oligarques nous ont devancés et nous nous retrouvons aujourd'hui...contraint d'être gouverner par une caste aristocratique et totalement corrompue par les méthodes de vie de l'Ouest. Mais, suite aux "accidents" récents, le pouvoir en place faiblit, bien que je ne voudrais pas voir le pays sombrer dans l'anarchie, il est peut être temps de changer de dirigeant...et cette fois le FSB ne fera pas la même erreur que son ancêtre le KGB.

□ Comment as-tu été infecté ? Si tu ne l'es pas, as-tu peur que cela t'arrive un jour, ou au contraire as-tu envie de te transformer ?
Je n'ai  pas peur d'être infecté, mais, je suis persuadé que ce fléau finira pas être détruit, le président par sa stupidité aristocratique, celle du Tsar Nicolas II semble bien moindre vis-à-vis de celle-ci, a constituée une nouvelle menace pour notre mère patrie. Je ferais tout pour empêcher nos camarades compatriotes de contracter cette chose...vraiment tout. Néanmoins, si celle-ci venait à se dévellopper aux Etats-Unis, cela ne me dérangerait pas. Ces imbéciles ont livrés la Russie aux portes du chaos après la guerre froide et l'oligarchie n'a fait qu'empirer les choses. Il est grand tant qu'un homme fort reprenne le dessus sur tout ça et dirige la Russie d'une main de fer, comme elle l'a toujours été par le passé.

□ Quels sont tes pouvoirs ? Comment les as-tu découverts ? Si tu n'en as pas, quels pouvoirs aimerais-tu posséder ?
Mon influence est peut être mon plus grand pouvoir. Je sais manipuler aussi, un don qu'il est nécessaire de posséder dans une société capitaliste moderne, car, les manipulateurs qui dirigent actuellement notre pays sont tellement persuadés de leur réussite qu'ils ne se rendent même pas compte, que eux aussi finiront manipulés. Comment pourrais-je décrire cette force qui anime mon coeur ? Le patriotisme peut être, cette vertu qui a déjà soulevé des peuples entiers pour déclarer leur indépendance vis-à-vis de tyrans, je pense bien-sûr à la révolution russe, où Lénine changea le pays totalement, son oeuvre est incomprise selon moi, mais celle du président Koslov, par contre, lui n'a pensé que par avidité personnelle sans prendre en compte les besoins de ses sujets. Il ne mérite rien d'autre que le mépris. Pour en revenir au sujet principal, je possède les pouvoirs que m'a confié le FSB et honnêtement, cela me convient parfaitement.

□ Tu détiens le pouvoir de retourner dans le passé et d'y changer une chose, une seule, qu'est-ce que ce serait ?

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, je ne désire pas faire en sorte que l'URSS persiste. A l'époque, l'Union Soviétique commençait également à s'entourer de mauvaises sphères d'influences, notamment à cause de la Nomenclature (HRP: système privilégiant certaines personnes en URSS, bref l'élite de la société soviétique dans les années 70-80, non rien à voir avec la chimie =D.) Néanmoins, j'aimerais revivre sa chute et faire en sorte que l'oligarchie ne soit plus d'actualités.

□ Quelle est ta plus grande peur ? La chose qui dresse tous les poils de ton corps, la chose qui te fait dégouliner à en inonder le planché ?

La peur n'est qu'une émotion et comme toutes les autres, les agents du FSB ont apprit à les dompter et les soumettre à leur propre volonté. J'ai appris à contrôler mes peurs, mais comme tout être humain je possède bel et bien des craintes. La première ? L'anarchie, je redoute cette chose comme une sorcière fuyant son bûché. Je suis un homme autoritaire, cela n'est plus à prouver, et la simple idée de voir la Russie se consumer dans une société sans lois et hommes forts pour les faire respecter me dégoûte. Le virus qu'a créer le président et ses scientifiques n'est que l'un des nombreux chemins menant à l'anarchie...Ma deuxième crainte est peut être la métamorphose du peuple russe, nous avons toujours été un peuple grand et puissant, résistant aux conquêtes barbares, à Napoléon et aux fascistes d'Hitler plus récemment. Voir ce même peuple se faire petit à petit corrompre par le mode de vie occidentale m'attriste, avec cette oligarchie, nous vivons dans ce même mode de vie typiquement capitaliste qui se résume par cette phrase: "C'est chacun pour sois". Ma troisième est la perte de ma femme, j'aime Irina de toute mon âme et ce virus pourrait l'atteindre à tout moments, sans parler de mes ennemis, se marier est d'un côté une bonne chose mais de l'autre, elle apporte aussi à tout homme son lot de faiblesses. Voilà donc mes principales peurs, j'en possède d'autres rassurez-vous, mais en homme intelligent, je serais bien mal avisé de vous les citez comme cela !

□ Tu as une dernière chose à m'avouer ? Une petite confession ? Une petite anecdote croustillante sur ta vie ? Rassures toi, avec moi tes secrets sont bien gardés.

*Rire* La seule personne en qui je peux réellement confier mes secrets c'est à moi même. Mais bon si vous insistez...Je vais approfondir mon point de vue au niveau du gouvernement actuelle. Je suis loyal envers celui-ci de par le fait que je suis un patriote et que j'aime mon pays ! Mais, sincèrement, je ne trouve pas que le modèle de la présidence de Koslov est une bonne chose pour la Russie. Depuis le départ, j'ai essayé de changer les choses, dés que l'URSS est tombée, mais...nous, agents du Renseignement, sommes arrivés trop tard et l'oligarchie a réussit à s'étendre jusqu'à aujourd'hui. Mon but ? Réformer cette société, travailler dans l'ombre pour servir la lumière. Je serais bien mal avisé de me dresser contre le président, même si je ne l'apprécie pas, voilà pourquoi j'obéis à ses ordres afin d'éliminer tous les ennemis de la Russie...mais les seuls en qui j'obéis vraiment restent les supérieurs du FSB.







Derrière l'écran

Pseudo : ici Prénom : AmauryÂge : 17 ans Région : BelgiqueOù avez-vous trouvé le forum ? : Dans l'annuaire du forum des forums (Forumactif) Vos avis dessus ? : Alors, déjà il est très beau visuellement donnant un petit côté mystérieux au tout, les couleurs sont bien trouvées en général et le système de RP est simple et pas du tout compliqué. Vous avez l'air sympa *lèche-botte* et j'ai hâte de RP avec vous tous *-*  Fréquence de connexion : Je suis fondateur d'un forum, donc je risque d'avoir des périodes où je suis moins disponibles mais vu que j'adore (déjà) ce forum, je ferais en sorte d'être présent pour RP le plus souvent possible.  Niveau de rp :Je préfère vous laissez juger, mais j'ai un peu plus de 3 ans d'expériences (j'ai aussi des compétences en modération, si ça peut aider ^^) Personnage inventé ou Scénario ? : Inventé =D As-tu pris connaissance du règlement et t'engages-tu à le respecter ? Je les respecterais au péril de ma vie Wink Un dernier mot ? : Non, Jean-Pierre *PAN*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

J'ai bêta-testé le forum !
avatar

Appelez-moi

Messages : 32
Avatar : Vladimir Poutine

MessageSujet: Re: Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.   Mer 16 Juil - 16:10


Il était une fois ...





L'eau, à Saint-Pétersbourg, est omniprésente. Elle modèle le paysage et dessine les contours de la cité lacustre, véritable labyrinthe d'îlots, de ponts et de canaux issu de l'ingéniosité d'un Français, l'architecte Leblond engagé par le Tsar de l'époque, Pierre le Grand. Le vent glacial de la mer Baltique s'infiltre partout. Le brouillard enveloppe tout et efface les quais dans un halo de lueurs jaunes, fragiles, fantomatiques même. L'hiver y est impitoyable et sans limite.

C'est là que naquit Dimitri Grigoriovitch Zhukov, la ville rebaptisé Léningrad à la mort du père de la révolution russe dans les années vingts. Son père, un militaire de l'Armée Rouge et sa mère, une syndicaliste du Parti Communiste, vivaient avec lui dans un appartement communautaire d'à peine 20 mètres carrés. La jeunesse de Dimitri se déroula dans l'un des quartiers les plus pauvres de l'ancienne capitale tsariste, il grandit dans une ambiance défavorisée malgré la société égalitaire de l'Union Soviétique. Rapidement, il devint ce que l'on pouvait appelé un "caïd" déchaînant sa frustration en se bagarant avec ses camarades.

Néanmoins, à partir d'un certains âge, il comprit que tout cela était bien futile et rejoignit les jeunesses du Parti Communiste, comme l'avait toujours souhaité ses parents. Grigori Zhukov, le père, était un homme peu présent de par sa fonction militaire et restait un être froid que Dimitri aimait malgré tout, mais, il semblait garder une grande préférence par sa mère de par sa présence plus régulière.

Il fut également baptisé en secret, la religion n'étant plus très appréciée depuis la naissance du communisme en Russie. Et cela le sauva de toute ces mauvaises fréquentations du passé.

En 1989, diplomé en faculté de sciences à l'université, Zhukov fut choisit par le KGB de Léningrad parce qu'il était l'un des meilleurs étudiants. Il fut envoyé à Moscou afin d'intégrer les services de contre-espionnage de la ville, s'occupant tout particulièrement des opposants au régime.

Néanmoins, deux ans plus tard, le drapeau rouge arborant le marteau et la faucille est arraché du Kremlin remplacé plus tard par le bon vieux drapeau tricolore décoré, lui, par les armoiries Tsaristes d'autrefois. Ce fut un véritable choc pour tout le monde à l'époque, la société allait complètement basculé, c'étaient les années noires de la Russie...une période post-soviétique tiré d'un côté par les nostalgiques et de l'autre par les capitalistes. Bien-sûr, c'était également à cette époque que les Américains installèrent un "cordon sanitaire" censé aider les ex-peuples de l'Union Soviétique. Néanmoins, cela donna l'effet inverse et renforça la pauvreté dans tout le pays, suite à cela, de nombreux russes en ont gardés un goût amère, même encore aujourd'hui.

Les ordres de Zhukov furent alors très clair, on doubla les effectifs de l'ex-KGB sur les lieux afin de construire un gouvernement dirigé par les forces des services de Renseignements. Mais, cette tentative de prise de pouvoir échoua face à l'oligarchie qui, elle même, craignait un nouveau putsch sans se douter que les propres hommes qui étaient sensés empêcher cela, le KGB donc, convoitaient eux aussi le pouvoir.

Les années passèrent et Dimitri servit président après président qu'il soit élu démocratiquement ou avec l'aide de la corruption. Il guettait le moment où la société russe serait changé et les oligarques bannis de cette terre glacée.

On lui accorda le grade de colonel au fil de ses années ce qui lui permit de siéger au gouvernement en tant que simple "représentant du FSB". Lorsqu'en 2024, le président Koslov fut élu, Dimitri comprit dés le départ que sa présidence n'allait pas être bénéfique par la Russie. Il ne cachait pas sa haine vis-à-vis des USA, contrairement à Zhukov qui les haïssaient en silence, et cela ne pouvait être qu'une preuve de faiblesse d'esprit. Il entama le projet "Viridim Equum" qui se révéla au départ, être une avancée biotechnologique extraordinaire. Cependant, les effets secondaires de ce "virus" finirent par se dévoiler et une grande partie des cobayes finirent pas s'évader du complexe scientifique.

Le président chargea le FSB de "neutraliser" toutes menaces, Dimitri obéit aux ordres et entama plusieurs opérations avec ses supérieurs afin de mettre fin aux dangers constitués par le dirigeant actuel. Mais...dans l'ombre...l'attitude du président serait un prétexte parfait pour le destituer et mettre à la tête de la Russie un pantin du FSB  pour ainsi garantir à la Mère Patrie une société meilleure et plus juste pour ses citoyens.

L'Histoire de la Russie continue de s'écrire en lettres de sang...Dimitri connait son rôle dans cette même histoire...et vous ? connaissez-vous réellement le vôtre  ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Attention v'là l'Admin !
avatar

Appelez-moi

Messages : 138
Age : 24
Avatar : Colin O'Donoghue
Crédit : sparkle
Double Compte : Aucun pour le moment.

MessageSujet: Re: Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.   Mer 16 Juil - 19:07

Le choix d'avatar m'a tué  OMFG C'est qu'il serait presque sexy le Vladou avec ses lunettes Cool
Bienvenue parmi nous  mignon  Je lis ta fiche de suite et je m'occupe de te valider (a)


Dernière édition par Aleksey I. Koslov le Mer 16 Juil - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://viridim-equum.forumactif.com/forum

Personnage Non Joueur

Appelez-moi

Messages : 121
Crédit : Lustman

MessageSujet: Re: Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.   Mer 16 Juil - 19:18

Tu es validé(e)




J'adore ton personnage, ça peut donner des trucs assez intéressants avec Alek  lol  Promis il est pas comme son papa, enfin pas tous le temps  cache 


Toute nos félicitations, tu es officiellement répertorié comme Zêta dans les registres de Moscou. Quelle chance !
Pour débuter comme il se doit sur ce forum, nous t'invitons à visiter ces quelques liens.

Nous espérons que tu passeras un agréable moment en notre compagnie, au moindre problème n'hésite pas à contacter un membre du staff. Et encore toutes nos félicitations de la part de tout le forum.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Attention v'là l'Admin !
avatar

Appelez-moi

Messages : 418
Age : 24
Avatar : Charlotte Gainsbourg
Crédit : last.fm
Double Compte : aucun

MessageSujet: Re: Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.   Mer 16 Juil - 20:27

Bonjour et Bienvenue !   
à peine arrivée et déjà validé, que c'est beau  yipi 
Je rajouterais juste que j'ai vu une ou deux fautes de frappes, rien de gênant, ni d'irrémédiable, il faut bien que je sermonne un peu, sinon les autres vont être jaloux...

j'ai bien fait de changer le forum de catégorie sur l'annuaire de FA ^^, il se trouvait dans le fantastique avant.  Rolling Eyes 

Je suis heureuse de t'accueillir, au vu de ta fiche le forum semble t'avoir inspiré =)

Ton personnage risque d'avoir du boulot avec l'intrigue post-bêta-test  

Au passage, en parlant de bêta-test, n'hésites pas à venir donner ton avis dans les différents sujets du tableau d'affichage.

J'espère que tu te plaira parmi nous  lèche 

Bon jeu =D


Dernière édition par Andrée Alix le Ven 1 Aoû - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://testcss.forumpro.fr/h1-accueil

Novice des smileys
Novice des smileys
avatar

Appelez-moi

Messages : 118
Avatar : Nicolaj Coster-Waldau
Crédit : Me
Double Compte : NON

MessageSujet: Re: Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.   Mer 16 Juil - 22:12



Welcome dans le plaisant et innocent monde parfait... enfin, selon les autorités bien sur !

Les admins sont un brin doux dingues, mais ils sont extrêmement patient, je peux en témoigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blacksky.forumgratuit.org/

J'ai bêta-testé le forum !
avatar

Appelez-moi

Messages : 32
Avatar : Vladimir Poutine

MessageSujet: Re: Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.   Jeu 17 Juil - 10:44

Ouah ! Vraiment merci pour cet accueil ! =D

Je prends en note tout ce que vous m'avez dis.(je ne vais pas vous répondre un par un, je suis de nature flemmarde Very Happy)

En tout cas, oui, je suis sûr qu'il y a vraiment moyen de faire pas mal de RPs plutôt intéressants ! Et je suis ouvert à toutes propositions Wink

Pour les quelques fautes, je prend note aussi, et je tâcherais de faire plus attention à l'avenir Wink

Alors pour mon avis sur la bêta-test, je m'en chargerais lorsque j'aurais lu tout les RPs du forum. Histoire de vraiment m'immerger dans l'univers et de pouvoir donner mon analyse précise =P

Bref, en tout cas, comme je l'ai dis, votre accueil chaleureux me fait vraiment plaisir et j'ai hâte d'entamer le RP Wink

(Je vais également m'occuper de répertorier mon avatar...etc ,dans les sections prévues pour d'ailleurs.)

PS: Oui pour l'avatar de Poutine, je me suis douté que c'était un choix assez peu commun et c'est ça qui m'a plus Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Appelez-moi
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dimitri G. Zhukov, l'ombre du Kremlin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIRIDIM EQUUM PROJECT :: L'accès aux zones sécurisées :: Vérification des cartes d'accès :: Identification validée-